FAB sos fantome l heritage

S.o.S. fantôme : L’héritage

Fime à la Banie
Fime à la Banie
S.o.S. fantôme : L'héritage
/

La boune erive den Fime a la banie su Billigradio.
Anet j’alons caozer d’encraoderies é de sebllans den un fime qi ét a mettr den l’afilenjey de yeuz qi sont banies d’o le nom « S.o.S. fantôme ».

FAB sos fantome l heritage

Mézë, j’alons caozer du fime, S.o.s. fantôme : l’héritage.
La à bon sentiment des aneys 80 raport q’en pus du nom, n-i a les valets d’orines den le fime etout.
N-i a parème Bill Murray o ben Sigourney Weaver.
Meins si qi sont perzents, l’istouère n’ét pas que su yeuz.
C’ét ene conterie su lous petits garçailles.

C’ét l’istouère a Calli, ene mere é ses deuz garçailles. Ol ét veuve a pas d’mort é sans le sou.
O chouézi d’avair d’meurence den ene vialle ôtë, la taet yelle de son pere.
En fônillant deden le cai a lou grand-pere, les jieûne aqneûssent des afutiaos de chassouz de sebllans. I richolent, i z’assayent, i jouent meins la penelle errive, i déferment du monde de l’encraoderie é du mirabellia…
C’ét la prime de l’eqerouey.

N-i a dijà zu maintunes fimes de de S.o.S. fantôme. Li, c’ét le 4eme. C’ét la sieute des deuz permiers. Le trouèzième, li, taet un petit à part.
Le monde q’ont dijà vu le fime sont a séparti entr deuz. N-i a yeuz qi ément é yeuz qi sont un petit mari raport q’la n’ét pas un fime parail come yeuz des aneys 80. Meins le temp n’ét pus l’méme.
Come d’amouère, à vous d’vous fère votr idey.

Vene-là le bout pour le fime S.o.S. fantôme : l’héritage banie anet den le grand-cadre.
A la semaine perchaine pour ene aotr joueri ao cinema, contey en galo su Billigradio