Quintin coté nature

La Bretagne en plein cœur
La Bretagne en plein cœur
Quintin coté nature
/

Comme promis, c’est aujourd’hui encore à Quintin que nous nous retrouvons pour notre rubrique La Bretagne en plein cœur sur BR. Après une balade dans le bourg, sachez que Quintin recèle aussi un patrimoine naturel insoupçonné et c’est le long du Gouët que je vais vous emmener à sa découverte.

Alors plusieurs choix s’offrent à vous : le mardi, par exemple, Partez en calèche avec Bernard le meneur qui, au fil des rues, raconte l’histoire de la ville jusqu’à la descente au moulin de la Perche où André vous accueille dans son moulin. Libérant l’eau du bief il fait tourner la grande roue pour moudre le grain devant vous. Après cette petite animation, vous pourrez ainsi partir sur les chemins qui longent le cours d’eau. Vous pouvez aussi vous rendre directement en voiture au niveau du sentier de la Perche et commencer dès cet endroit une randonnée nature de 1,5 kms.

En ce qui me concerne, c’est près du lavoir de Pertus Chaud dans le bourg de Quintin que j’ai commencé cette promenade.

 

 

Je longe l’étang, passage près du calvaire, puis après avoir traversé la route par le pont sur la ruelle du Gouët, là, l’enchantement commence. Comme moi, la cascade vous attirera. Il s’agit là du lieu qui alimentait les grands moulins construits après 1773. Descendus sur le chemin de la Perche, vous apercevrez alors le Moulin…

Un seul bruit, celui du Gouët qui coule dans un puissant courant. Tout autour n’est que nature et le plus étonnant est qu’avant même de rentrer dans le sous-bois de magnifiques panneaux de bois vous accueillent avec des passages du Dormeur du Val de Rimbaud ou encore des œuvres de Verlaine qui évoquent la nature.

 

Puis vous emprunterez sentiers, chemins et sous-bois. Je m’aperçois que de nombreux locaux ont l’habitude de s’aérer sur ces chemins. C’est une boucle qui permet d’être d’un côté puis de l’autre de la rivière sans jamais la quitter. Dans sa superbe vallée, le Gouët chantonne, freiné de temps en temps par quelques chaos qui font aussi sa richesse. Très étonnant, un lézard sculpté dans la roche donne l’impression d’une vie très active en ces lieux.

 

Si vous êtes observateur, vous pourrez apercevoir de nombreuses libellules le long du chemin ainsi que de jolis papillons. De nombreux poissons peuplent aussi ces eaux agitées.

A mi-parcours, se trouve le bois de la Perche, vous pourrez aussi partir à la recherche de la pierre de la Croix-du-Tertre : « Une pierre de 11,50 m de haut sur 3 m de large, qui devait être érigée telle un menhir et qui a fini par tomber. » Et puis encore plus loin, vous découvrirez la côte aux loups et les vestiges d’une toute petite chapelle, le tout sur les rives du Gouët.

Tout ce parcours appartient à des propriétaires qui l’ouvrent pour que les touristes découvrent et les gens du coin voient ce site sous un autre jour. Eh oui à Quintin, en plus du beau circuit/jeu que BR vous a présenté en début de semaine, ce circuit nature est tout simplement un vrai petit… ou grand bonheur. N’hésitez pas à vivre et revivre d’autres découvertes de notre centre-breton grâce aux podcasts de votre rubrique « La Bretagne en plein cœur » sur billigradio.com

Et c’est sous le soleil de notre belle région que nous vous souhaitons donc un bel été sur Billigradio.