La Bretagne en plein coeur - quintin cité de caractère billigradio

Quintin, cité de caractère

La Bretagne en plein cœur
La Bretagne en plein cœur
Quintin, cité de caractère
/

Il y a dans notre cœur de la Bretagne, des lieux qui nous marquent, des lieux qui nous parlent, des lieux dont nous n’imaginions pas la richesse même s’ils sont sous nos yeux… ou pas bien loin. C’est ce qui m’est arrivée quand j’ai décidé d’aller trainer du côté de Quintin. Si bel et si ben que, sur BR, cette semaine, ce n’est pas une mais deux chroniques « La Bretagne en plein cœur » que je vais consacrer à Quintin, son patrimoine très riche héritage du développement du tissage du lin, sa nature, sa rivière…

                       

Cap donc sur cette cité de caractère tout d’abord. Arrivant de Loudéac, avant de l’atteindre, il faut d’abord traverser la forêt de Lorge qui ombrage la route, mais je la connais aussi remplie d’histoires certaines exceptionnelles, d’autres tragiques… L’arrivée dans Quintin est impressionnante, on voit déjà les magnifiques bâtiments, les murailles, l’imposant château du au loin… Cette première vision évoque déjà son passé de ville close. Au cœur de la ville, c’est une deuxième vision, celle de maisons en pan de bois, de grandes demeures en granit. Par où commencer, alors… direction l’office du tourisme.

           

Après un petit tour au milieu des documents de toutes sortes, je vois que des balades sont proposées et Lucie me conseille à merveille. Nous parlons d’abord de celle très ludique pour les enfants. Un livret avec des énigmes à résoudre, des jeux, des indices à trouver est d’ailleurs à disposition. L’idée : trouver dans la ville le petit diablotin appelé « Le bonhomme Quintin » qui est près de chaque point d’intérêt de Quintin. Une dame présente à l’Office du tourisme me donne tout de suite son avis. Ecoutez son enthousiasme :

  QUINTIN La Bretagne en plein coeur Billigradio

Alors c’est parti, je suis le circuit du livret qui me fait découvrir le blason de la commune, les maisons à pan de bois datant donc du moyen-âge et un petit dessin est à compléter pour connaitre le vocabulaire de cette architecture bien particulière. Puis en route vers le château du 17 et  18è siècle, la place 1830 où se trouvait une grande halle couverte autrefois, je passe par des rues où j’apprends la signification du nom de certaines rues, puis je lève les yeux vers les maisons en granit. Le livret incite les enfants à faire le lien entre une ancienne carte et la ville qu’ils sont en train de traverser… je joue le jeu bien entendu : marquer les anciens remparts, entourer la place 1830, l’emplacement de la basilique… Puis je pars à la découverte du lin qui a marqué l’histoire de Quintin. Découverte ensuite de la chapelle et de la venelle Saint-Yves. Le circuit me mène ensuite dans le parc Roz Maria qu’il faut parcourir à la recherche de spécimens présents sur la carte. La fin du circuit est sur la place du Martray où je cherche… ben oui, comme une enfant… les différents éléments dessinés pour les situer sur le plan : un cadran solaire, un anneau d’attelage, une bergère, un repère de nivellement, un chasse-roue, une entrée de cave qui servait à entrer le charbon, un soupirail… La balade fut très chouette, instructive et très ludique. Je suis sûre, elle plaira à tous les enfants jeunes et moins jeunes. En tant qu’adulte, j’ai aussi été attirée par les panneaux d’interprétation munis de leur QR code qui m’ont donné accès à plus d’informations encore : des textes, des cartes postales anciennes pour comparer et même des fichiers audios et des vidéos sous-titrées et adaptées en langue des signes. 

QUINTIN La Bretagne en plein coeur Billigradio

J’allonge un peu ma balade pour passer près du lavoir. En ce samedi, un petit groupe y est réuni pour prendre en photo un jeune couple qui se marie. Il est vrai que l’endroit est magique : le lavoir, une petite cascade, la rivière…

QUINTIN La Bretagne en plein coeur Billigradio

De retour à l’Office du tourisme pour avoir mon pin’s en cadeau, comme les enfants, je passe faire un tour aussi à la librairie « Marque-page », une vraie caverne d’Ali Baba pour petits et grands lecteurs mais aussi pour les touristes avides de livres en lien avec le territoire où ils passent leurs vacances. Vous pourrez d’ailleurs écouter Claire, la libraire, vous livrer ses coups de cœurs de l’été en podcasts dans les rubriques l’été livres de BR.

Charmée par les découvertes du patrimoine architectural urbain de Quintin, je décide que ma balade ne va pas s’arrêter là. Lucie m’a conseillé un circuit nature, près du Gouët… Honnêtement, un vrai petit coin de paradis, une marche pas difficile, agréable pour les yeux et les oreilles. Je vous en parlerai donc bien sûr dans la prochaine rubrique « La Bretagne en plein cœur » sur BR.