PLUSSULIEN Pourmeneries d'ete cacsud22 centre bretagne loudeac billigradio brezhoneg breton 1627833111696

Pourmenerie d’étë : Plussulien

Billigradio
Billigradio
Pourmenerie d'étë : Plussulien
/

Dimanche 1er août 2021, la commune de Plussulien avait choisi le thème de l’archéologie pour sa “Pourmeneries d’étë” en brezhoneg.

” Les pourmeneries d’étë ” est une idée originale du CacSud22 en partenariat avec les communes du territoire. Tout au long de l’été, vous allez pouvoir vous promener de commune en commune pour découvrir des chants, de la danse, des conteurs, des spectacles, de la musique et le patrimoine.
Le tout dans un bon esprit de promenades familiales.

 

La maison de l’archéologie en fête.

Nous avons commencé par la visite du musée en breton par Marc-Antoine Ollivier, fin connaisseur du pays Fanch, qui s’est également appuyé sur les compléments de Pierre Jezequel. Leur érudition et leur goût de la transmission nous ont permis de découvrir les merveilles géologique du sol de Plussulien, terre fertile assise sur une pierre dure comme l’esprit de ses habitants, que l’on nomme “penn-kalet” (tête dure) comme l’as rappelé en blaguant Marc-Antoine. Cette pierre, la métadolérite, a permis la création de milliers de haches depuis le Néolithique.

Nous avons découvert les différents outils (binvigoù en breton) et leurs étapes de fabrication. Le travail est précis et élaboré, très loin des clichés sur les hommes des cavernes sauvages et primitifs. Nous sommes ensuite sortie nous frotter à l’utilisation  de l’un d’eux : l’herminette en métadolérit.

Enfin, nous avons rejoint en voiture le site archéologique de Quelfennec, où nous avons gravi la roche sur un sentier jonché de fragments de pierre, dans les bois. Après quelques minutes de marche nous avons atteint le rocher, sommet de l’iceberg, dont les aspérités témoignent des coups donnés pour en permettre l’extraction. Nous découvrons à nouveau de nombreuses anecdotes : il a été établit que pour réaliser une hache de 300g, il fallait un bloc de 30kg ! Ainsi, la dimension du site donne une indication sur le taux d’occupation, puisqu’il est constitué par la masse des déchets de fabrication.

Le site a été découvert dans les années 70. Le musée est un témoignage passionnant de cette aventure de la préhistoire, et mérite la visite.

Nous nous sommes quittés, en breton toujours, sur une histoire au sujet des gens de Plussulien à qui l’on prête parfois un esprit loufoque. Serait-ce un effet de cette étrange pierre ?

La commune de #Pussulien a participé cette série de rendez-vous. La prochaine sortie sera le dimanche 8er Août a La Prenessaye (14h30 devant la mairie).

Pour en savoir plus sur cet été en Bretagne ?

Rien de plus facile, il suffit de vous rendrez sur le site du CacSud22 et de noter les rendez-vous qui vous plaisent. Pour ré-écouter la présentation des “Pourmeneries d’Etë” c’est ici. Vous pouvez aussi aller sur le site de l’office du tourisme de Loudéac ou de Merdrignac.
Ou en restant à l’écoute de Billigradio.

Bonne écoute et merci à Isabelle Boudet, directrice du CacSud22 pour le compte-rendu et les sons.