La vallée des saints Billigradio la bretagne en plein coeur

La vallée des Saints

La Bretagne en plein cœur
La Bretagne en plein cœur
La vallée des Saints
/

Dans notre rubrique La Bretagne en plein coeur, sur BR, nous vous avons fait découvrir, partir, visiter, cheminer dans des endroits du Centre Bretagne qui nous ont particulièrement marqués. Aujourd’hui, BR vous emmène à la Vallée des Saints à Carnoët, pas bien loin de Carhaix. Qu’est-ce donc diront certains ? Ou d’autres : J’ ai entendu parler que c’était un endroit unique mais je n’y suis pas encore allé.e.

              

La Vallée des Saints, un endroit unique ? Oui effectivement, c’est parce qu’il s’agit à la fois d’un site historique, d’une terre de légendes et le berceau d’incroyables sculptures monumentales. Une motte féodale, une chapelle du 16e siècle, des statues de saints bretons occupent ce paysage vallonné du Poher. Voilà ce que j’ai découvert en y allant.

Tout d’abord, en arrivant sur cette grande colline, dès que l’on s’est garé, on les voit, ces grandes statues de 4-5 mètres de haut. J’avoue avoir été un peu désarçonnée : elles sont bien belles mais si je ne sais pas ce qu’elles représentent, qui elles représentent, pourquoi elles sont représentées ainsi… Alors oui, bien plus agréable de faire le tour de ces hectares de statues érigées avec le petit guide que l’on trouve à l’accueil.

   

Alors nous voilà partis dans ces hectares où règnent ces statues de saints tournées vers le lieu dont elles sont les saints-patrons ou saintes-patronnes. Aujourd’hui, ce sont 150 statues qui se dressent sur l’herbe, représentant les moines venus d’Irlande, du Pays de Galles ou de Cornouailles anglaise pour évangéliser la Bretagne. Chaque année, de nouvelles créations, signées de différents sculpteurs, ravivent leur mémoire. Elles seront 1000 dans un demi-siècle, promet-on. Saint Tugdual, saint Hernin, saint Gildas, saint Brieuc, saint Malo… ont été les premiers à illustrer l’histoire légendaire de la Bretagne. 

   

Les statues ne sont pas les seules à impressionner et à titiller l’imaginaire. La Vallée abrite une fontaine gauloise dont l’eau aurait le pouvoir de guérir les animaux. Elle s’écoule en contrebas d’une charmante chapelle. Un peu de marche périlleuse pour y aller et un peu de courage nécessaire pour remonter… Au centre des saints de pierre, une vénérable motte féodale et ses fossés surplombent la vallée. Ils témoignent que la colline a été un point stratégique de surveillance et de défense. De ces hauteurs, la vue embrasse un vaste horizon où pointent les sommets des Monts d’Arrée et où se déploie la forêt du Fréau.

Ma petite famille va -t-elle y trouver un certain intérêt me direz-vous ? Quand j’y suis allée, nous étions 3 générations dont deux enfants. D’abord ils ont apprécié l’espace, l’étrangeté des représentations, ils se sont amusés à faire les mêmes poses… euh non, les enfants… Ce n’est pas un doigt d’honneur qu’il fait… ou ils ont trouvé marrant de se servir des formes et courbes de certaines statues pour prendre des positions sérieuses ou drôles, même mamie s’y est mise. Ils ont aussi posé des questions en découvrant le nom des saints gravés et puis nous avons recherché la fameuse fermeture éclair, signature du sculpteur Kito de Plouezec.

 

 

       

Ce lieu est très impressionnant par la quantité et la stature imposante de ces statues si diverses mais aussi l’immensité des paysages. Vous pourrez voir mes photos sur le podcast de Billigradio. J’espère qu’elles vous donneront envie d’aller cheminer à la Vallée des Saints de Carnoët, encore un de ces endroits incomparable du Centre breton. Et moi, je vous dis à bientôt dans notre rubrique la Bretagne en plein coeur sur BR.