On Air

Ca bouge sur Billigradio Notre Dame Des Landes

Notre Dame Des Landes

Posté par Billigradio le 28 février, 2016 dans

La première action des opposants au projet de Notre Dame Des Landes après l’annonce du référendum promis par François Hollande à captiver les foules. L’annonce de Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense et président de la région Bretagne, affirmant que les Bretons de Bretagne administrative ne seraient pas consultés sur ce dossier, a surement ajouté quelques têtes à ce rassemblement très important.

Une opération massive mais pacifique a donc eut lieu hier sur 2 grands axes routiers, la voie rapide Rennes-Nantes et Vannes-Nantes. Plus de 50 cars venus des départements voisins ont permis aux manifestants de se rendre sur les lieux, puis les deux cortèges ont convergé en direction de Temple-de-Bretagne.
Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblés pour dire non à ce projet absurde. Les chiffres varient de 15.000 personnes selon la préfecture à 50.000 selon les organisateurs.
« Cette manifestation est importante pour montrer notre détermination et montrer aux politiques que nous sommes les plus nombreux », a lancé un porte-parole de la coordination des opposants à l’aéroport, Dominique Le Breton, en faisant une discrète allusion au référendum promis par le Chef de l’État français.

Notre Dame Des Landes, être pour ou contre ?

Notre-Dame-Des-Landes, c’est d’abord un site naturel ou vit une incroyable biodiversité. De nombreuses espèces protégées y ont trouvé refuge et y vivent en harmonie avec leur environnement.
Actuellement l’aéroport Nantes Atlantique est sous exploité si on compare son activité avec les aéroports européens de même superficie et de même capacité.
Ce nouvel aéroport n’est pas non plus un outil pour l’avenir, par exemple le projet Notre Dame Des Landes telle qu’il existe aujourd’hui n’a pas la capacité d’accueillir les Airbus A380, donc il sera difficile de développer un trafic aérien avec les futurs mastodontes du ciel des prochaines décennies.
Seul point positif a ce projet, c’est l’emploi selon les défenseurs du projet.
La construction de l’aéroport devrait générer près de 4 000 emplois pendant plus de trois ans. Ses défenseurs avancent également 9 000 emplois indirects au niveau interrégional, mais en y regardant de plus près, entre la suppression des emplois agricoles, la destruction d’emplois indirects et le transfert des employés de Nantes Atlantique vers le nouvel aéroport, il y aurait en réalité peu de créations d’emplois.
Bref, hier, la détermination des opposants à ce projet a une nouvelle fois montré au gouvernement qu’on ne lutte pas contre le peuple et qu’en démocratie, ce n’est pas l’élu qui gouverne.
Nous vous proposons un reportage photo ainsi qu’une vidéo pour revivre cette journée sur le terrain.
Merci à Cathie d’avoir été l’oeil de Billigradio.


Partager cet article :