On Air

Dans l'actualité : 49.3, tous dans la rue

49.3, tous dans la rue

Posté par Billigradio le 11 mai, 2016 dans Acutalités, Politique
Rassemblement Loudéac contre le 49.3

Hier rassemblement à Loudéac dans le calme contre le 49.3

Hier, un peu partout en Bretagne à Loudéac comme à Nantes, des rassemblements de protestations et d’indignations ont eu lieu contre l’utilisation abusive du 49.3 par Manuel Valls pour faire passer la Loi travail.
Malgré l’avis du peuple qui juge que la loi sur le travail n’est pas encore au point, malgré l’avis contraire de très nombreux députés, malgré un pays régit par la démocratie, le gouvernement a de nouveau sorti le jocker dictatorial du 49.3 pour faire passer la loi travail de force.
L’exécutif s’en est déjà servi trois fois pour la loi Macron en 2015 et il récidive cette année.

Sur la page Facebook de Nantes révoltée, on peut lire ceci : “Le gouvernement dégaine le 49.3, on prend la rue ! Depuis deux mois, des centaines de milliers de personnes se mobilisent contre la “loi travail” et son monde. Ici comme ailleurs, la jeunesse s’est soulevée. Les seules réponses de ce gouvernement en fin de règne, dont le discrédit a atteint un niveau sans précédent, sont le flash-ball et le 49.3. Nantais-e-s : rendez-vous ce mardi soir, à 20H, Place du Bouffay pour manifester contre cette nouvelle provocation”. Les étudiants se sont aussi mobilisé hier devant la préfecture.

Un peu partout en France, des rassemblements se sont former, protestant contre cet article du 49.3, véritable génocide de la démocratie. Des centaines des milliers de manifestant-e-s se sont donc retrouvés dans les rues. 71% de la population se dit contre la loi travail. Le gouvernement continue a faire le sourd avec pour seule réponse un passage en force et la répression. Les forces de l’ordre n’ont pas hésité a utiliser les pires moyens pour diviser les foules pacifique.


Partager cet article :

Y-êtr a vacancer
Bobiâs forever !
Le r’pos a Macron
Le vélo-courerie de Loudia
Evancer o ben erqhuler
La neuve de manière ét gandilleûze
Le tabut d’un marcaod arjentë